Notre-Dame du Perpétuel Secours,
bien plus qu’une icône

Depuis des siècles, l’icône "miraculeuse" de Notre-Dame du Perpétuel Secours accompagne les fidèles dans leur vie quotidienne. Son incroyable histoire pourrait servir comme scénario d’un film d'aventure. À commencer par le décryptage de sa riche symbolique…

Si on devait énumérer les icônes les plus importantes de la Vierge Marie, Notre-Dame du Perpétuel Secours serait certainement parmi les plus célèbres et les plus vénérées. Élément suffisamment rare pour être souligné, son culte franchit même les frontières de diverses Églises chrétiennes. Pourquoi attire-t-elle depuis des siècles tous ceux qui se tournent vers la Mère de Dieu dans leurs prières ?

Il n’est pas facile d’établir son histoire exacte. Les chercheurs ne savent pas la dater précisément. Certains la situent au tournant des Xe et XIe siècles, d’autres à la fin du Moyen Âge. Cependant, on peut certainement dire qu’il s’agit – d’après l’apparence du tableau – d’une icône inscrite dans les traditions byzantines et grecques. Elle fait partie des hodegetria, c’est-à-dire des icônes représentant la Mère de Dieu tenant dans ses bras le Christ enfant.

L’icône de Notre-Dame du Perpétuel Secours se trouvait probablement à l’origine dans le monastère grec de Keras Kardiotissas en Crète, où la fête de la Nativité de la Mère de Dieu (8 septembre) était particulièrement vénérée. En revanche, on ne sait pas avec certitude comment l’icône s’est retrouvée entre les mains d’un marchand romain à la fin du XVe siècle. Il est possible qu’elle ait été tout simplement volée. En tout cas, le tableau est resté dans la maison de ce marchand romain pendant plusieurs années jusqu’en 1499 où on la retrouve dans l’église Saint-Mathieu à Rome située Via Merulana. Selon les annales de cette église, c’est grâce à la demande à son père – le fameux marchand – de sa petite fille de six ans. Elle aurait entendu dans un rêve Marie lui dire qu’il fallait transporter l’icône vers l’église Saint-Mathieu à Rome.

Une image contenant texte  Description générée automatiquement

Notre-Dame du Perpétuel Secours est une icône « miraculeuse » datant du XIV siècle. Probablement d'origine crétoise, elle représente la Vierge Marie, l'Enfant Jésus et les archanges : saint Michel et saint Gabriel. Les cinq lettres grecques au-dessus de la Vierge « ΜΡ ΘΥM » signifient « Mère de Dieu » et les lettres « ΙϹ XϹ » signifient, quant à elles, Jésus-Christ.

Une image contenant texte, posant  Description générée automatiquement

Les deux archanges qui entourent le visage de la Vierge sont caractéristiques pour cette icône :  saint Michel à gauche et saint Gabriel à droite. Tous les deux tiennent les instruments de la Passion du Christ.

L'archange saint Michel tient la lance, l'éponge tendue sur la branche d'hysope et le récipient avec du vinaigre.

L'archange saint Gabriel tient, quant à lui, la croix et les clous.

Une image contenant texte  Description générée automatiquement

Marie est représentée dans une tunique rouge symbolisant la Passion du Christ. L'enfant est vêtu d'une tunique verte, couleur de l'espérance, mais avec une ceinture rouge. Sa sandale droite tombant du pied signifie qu'en étant Dieu, il est aussi un homme.

Une image contenant texte  Description générée automatiquement

Sur le voile de la Vierge, on peut apercevoir l'étoile dorée à huit rayons symbolisant l'étoile de Bethléem. Le visage de Marie est légèrement incliné vers Jésus. Pourtant, elle ne le regarde pas, mais semble dire quelque chose à celui qui contemple l'icône.

Une image contenant texte, musique, rayé  Description générée automatiquement

C'est exactement au centre de l'icône qu'on peut voir la main droite de Marie, plus large et aux doigts légèrement plus longs que sa main gauche. En réalité, elle nous "montre le chemin" en tenant les mains de son Fils.

   Source - Aleteia